vendredi 12 novembre 2010

Claude CHABROL

Au lieu de le confier à une nounou, ses parents l’envoyaient chez son oncle qui possédait un cinéma, très jeune il fonde un ciné club : après avoir été spectateur, il devient donc diffuseur très tôt.

Puis il passe à la critique dans les Cahiers du Cinéma, avec comme collègues Truffaut et Rivette.