dimanche 18 septembre 2011

Sauver ou périr, 2 siècles à l’actif de la BSPP

1er juillet 1810, tout le gotha parisien est à l’ambassade d'Autriche pour participer au bal organisé par le prince de Schwarzenber pour célébrer le mariage de Napoléon 1er avec l’archiduchesse Marie Louise.

L’ambiance était-elle trop chaude ?

En tout cas l’incendie qui s’y est déclenché a fait plusieurs dizaines de victimes, et même l’Empereur a dû mettre la main à la pâte pour essayer d’enrayer le sinistre.

GL jardine...

GL jardine
 Petite BD autour de la sépulture au Père Lachaise