dimanche 6 mai 2012

Veiller au grain

Veiller au grain"Veiller au grain", quelle est l'origine de ce conseil de prudence ?

Faut il veiller à nos récoltes entreposées dans les silos prévus à cet effet ?

Justement, non, l'origine de cette expression née au milieu du XIXeme siècle n'a rien à voir avec l'agriculture !

Elle arrive (*) de la mer où il faut se méfier des grains, violents coups de vent, souvent accompagnés de pluie voire de grêle pouvant causer de gros dégâts sur les voiles d'un bateau.

Veiller au grain


Veiller au grain, c'est surveiller la météo pour rentrer les voiles avant que cette mini tempête se produise !

Veiller au grain, de façon plus générale, c'est donc se montrer vigilant.

(*) Arriver autre terme d'origine maritime...de toucher la rive !

Article publié initialement sur Over-Blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire