dimanche 23 décembre 2012

Une conférence au CNAM : Réflexions sur l'avenir de la mondialisation

Après « Des conférences à la Médiathèque de Suresnes », me voilà de retour au CNAM plus de 25 ans après avoir quitté Michel Cazin
Petit moment d’émotion en arrivant dans la cour intérieure : lieu toujours aussi somptueux. 


Conférence au CNAM : forum Europe

Bref, pourquoi être passé écouter Pascal Lamy

Le sujet proposé et le lieu ont suffit à attiser ma curiosité, mais la méthode a été la même pour choisir la sortie : sur OVS vous pouvez créer un filtre pour n’afficher que les sorties auxquelles participent « vos amis ».
Là ce n’est plus du Facebook, ce sont des personnes avec qui vous avez déjà participé à des sorties et que vous avez déclaré amis pour les retrouver plus rapidement. 
En résumé, des personnes sympas que vous avez rencontré lors de sorties sympas… il y a de fortes chances que les suivantes vous conviennent également. 

Pour mon dernier jour travaillé de l’année (jour qui devait d’ailleurs être le dernier jour tout court si on en croyait certaines rumeurs de fin du monde… ce qui n’était pas possible selon France Bleue où le journaliste avait remarqué que l’existence de prévisions météo pour le semaine suivante rendaient caduque la prévision Maya !) je me suis offert cet amphi et j’avoue avoir passé une bonne soirée (amphi puis sortie au restau pour échanger). 

Mon blog n’a pas la prétention de développer une rubrique économique, je vous laisserai donc consulter les publications de ce Monsieur du monde économique, directeur général de l’OMC, diplômé d’HEC, de Sciences-PO Paris et de l'École nationale d'administration ! 
Je retiendrai juste sa réponse à une question sur les prévisions de croissance de la population mondiale : la démographie est la seule science sociale exacte...

Quelques mots pour parler de l’orateur et de l’organisatrice des séances : un discours clair et précis, respectueux du public et sachant se mettre à sa hauteur (je n’ai pas eu l’impression d’avoir du mal à suivre), tous les éléments nécessaires pour me donner l’envie de revenir aux prochaines séances. 

En conclusion, agenda chargé en 2012… et ça va continuer en 2013.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire