lundi 26 février 2007

Ce siècle avait 2 ans

Ce siècle avait deux ans. Rome remplaçait Sparte,
Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte,
Et du premier consul déjà, par maint endroit,
Le front de l'empereur brisait le masque étroit.
Alors dans Besançon, vieille ville espagnole,
Jeté comme la graine au gré de l'air qui vole,
Naquit d'un sang breton et lorrain à la fois
Un enfant sans couleur, sans regard et sans voix ;
Si débile qu'il fut, ainsi qu'une chimère,
Abandonné de tous, excepté de sa mère,
Et que son cou ployé comme un frêle roseau
Fit faire en même temps sa bière et son berceau.
Cet enfant que la vie effaçait de son livre,
Et qui n'avait pas même un lendemain à vivre,
C'est moi. –
….
Victor Hugo

le 26 février 1802 naissait le plus grand écrivain romantique de notre pays.
Fils d’un général de Napoléon, il combattra l’autre Napoléon et ce sera l’exil jusqu’à son retour suite à la chute du second empire.
Ecrivain mais aussi homme politique, il laissera une œuvre monumentale.
Romancier, dramaturge, poète, il faut reconnaître que ses œuvres continuent encore à tenir le haut de l’affiche au travers des spectacles qui perpétuent ses chef-d’œuvres.
"Notre Dame de Paris", "Les Misérables"… qui n’a pas entendu parler de ces écrits ?
Il restera pourtant je pense un peu plus méconnu par nos contemporains au niveau de sa lutte contre la peine de mort.
« Les derniers jours d’un condamné » aura été un des premiers livres dont je me souviens…
I
l aura vécu très longtemps : avant d’écrire cet article, je n’avais pas saisi cette particularité de son existence. Il a en effet survécu à presque tous ses enfants…

Ses obsèques nationales auront fait déplacé près de 3 millions de personnes. 
Conduit au Panthéon dans le corbillard des pauvres, conformément à ses dernières volontés.

Nota : une information trouvée dans Wikipedia… la nuit suivant son décès, les prostituées de Paris travaillèrent gratuitement ?

Le 26 Février
- pensez à fêter les Nestor.
C’est l’anniversaire de la naissance de Victor Hugo

Citation
" Les livres sont des amis froids et sûrs."
Victor Hugo
Et qu’aurait-il écrit à propos des blogs ?

Le mot du jour / le nom du jour
Victor Hugo Besançon 1802 - Paris 1885 Écrivain français.
- Fils d'un général de l'Empire, il est d'abord un poète classique et monarchiste (Odes, 1822). Mais la publication de la Préface de son drame historique Cromwell (1827) et des Orientales (1829), puis la représentation d'Hernani font de lui la meilleure incarnation du romantisme en poésie (les Feuilles d'automne, 1831 ; les Chants du crépuscule, 1835 ; les Voix intérieures, 1837 ; les Rayons et les Ombres, 1840), au théâtre (Marion de Lorme, 1831 ; Le roi s'amuse, 1832 ; Marie Tudor, 1833 ; Ruy Blas, 1838) et dans ses romans historiques (Notre-Dame de Paris, 1831), tandis qu'il évolue vers les idées libérales et le culte napoléonien. Après l'échec de sa trilogie dramatique des Burgraves (1843) et la mort de sa fille Léopoldine, il se consacre à la politique (il est pair de France en 1845). Député en 1848, il s'exile à Jersey, puis à Guernesey, après le coup d'État du 2 décembre 1851. C'est alors qu'il donne les poèmes satiriques des Châtiments (1853), dirigés contre Napoléon III, le recueil lyrique des Contemplations (1856), histoire de l'âme du poète dédiée à Léopoldine, l'épopée de la Légende des siècles (édition définitive : 1883), ainsi que des romans (les Misérables ; les Travailleurs de la mer, 1866 ; l'Homme qui rit, 1869). Rentré en France en 1870, partisan des idées républicaines, il est un personnage honoré et officiel, et, à sa mort, ses cendres sont transférées au Panthéon. - Son œuvre dessiné (sépia, encre de Chine) est d'un visionnaire. (Académie française.)
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire