mardi 24 juillet 2007

Un cuistot au Panthéon ?

De quoi vais-je encore vous parler… vous allez vous le demander, mais pas trop longtemps car voici la réponse ! 


Alexandre Dumas

Alexandre DUMAS au Panthéon en 2002, c’était lors des cérémonies du bicentenaire de sa naissance…
Transfert cendres d'Alexandre Dumas

Le transfert d'Alexandre Dumas au Panthéon est  le plus éclatant des hommages rendus à l'écrivain à l'occasion de son bicentenaire : parti fin novembre de Villers-Cotterêts pour revenir à sa demeure de Port Marly (Monte Cristo) puis aller faire un passage au Sénat avant de finir son périple place du Panthéon où Alain Decaux puis le Président de la République auront fait chacun un discours avant son entrée solennelle dans le Panthéon : c’était du 26 au 30 novembre 2002…

Mais je me disperse, de quoi étais-je en train de vous parler ?

Du Dumas des 3 mousquetaires ? Celui du Comte de Monte Cristo ? De son œuvre littéraire ?

Que nenni ! Je compte simplement vous parler seulement d’un bon vivant qui aimait la bonne chère !

Dictionnaire de cuisine d'Alexandre Dumas

Petit fils d'aubergiste, son grand-père, Charles Labouret, avait été maître d'hôtel du duc d'Orléans, le régicide, et tenait auberge sur la route de Soissons.


A l'en croire, c’est là qu’il fut initié à la cuisine "primitive ", et inventa le poulet à la ficelle et la broche à trois étages, où rôtissent, d'un seul mouvement, une oie, six bécasses et une douzaine de cailles, la graisse et le jus de la première enrichissant les secondes qui enrichissent les troisièmes.

Fier de ses talents culinaires, c’est seulement en 1869 qu'il entreprend d’écrire son "Grand Dictionnaire de Cuisine".

Retiré à Roscoff, dans le Finistère, avec sa cuisinière, Marie, il termine son manuscrit et le remet à son éditeur, Alphonse Lemerre, en mars 1870 quelques mois seulement avant sa mort. Compte tenu de la guerre de 1870, l'ouvrage ne paraîtra qu'en 1872.

Alexandre Dumas est l'une des plus fines gueule de son siècle, il est l'ami des plus grands chefs (dont le célèbre Vuillermot) et nous livre de nombreuses recettes, qu'il assure avoir toutes expérimentées.

C’est sûrement appétissant à lire !

La citation du jour
On ne vit pas de ce que l'on mange, mais de ce que l'on digère.
Alexandre Dumas

le 24 juillet,
C’est l’anniversaire de la naissance d’Alexandre Dumas (1802)

Le mot du jour / le nom du jour :
gastronomie nom féminin (grec gastronomia)
Connaissance de tout ce qui se rapporte à la cuisine, à l'ordonnancement des repas, à l'art de déguster et d'apprécier les mets.1.
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire