jeudi 4 juin 2009

Adieu Petit Scarabée

Même si pour certains c'est Quentin Tarantino qui t'a remis sur devant de la scène en te procurant une quatrième nomination aux Golden Globes pour ton interprétation de Bill dans le film Kill Bill, tu es et restera pour moi Petit Scarabée… série que tu as interprété dans les années 70. 
C'est un commentaire qui m'a informé de la triste nouvelle : je suis d'autant plus ému que samedi dernier j'ai constitué sur Youtube une playliste avec des extraits trouvés de cette série.

Certains extraits m'ont d'ailleurs donné l'envie d'en revoir plus : j'ai donc naturellement fini installé sur le canapé à visionner quelques épisodes de ma collection sans me douter alors que j'allais devoir écrire à ton sujet ce soir.
David Carradine, tu es de ceux qui non seulement ont accompagné ma jeunesse, mais aussi qui m'ont donné le goût d'approcher une autre culture. Peu d'acteurs ont eu sur moi cette emprise.
Il faut avouer que la série était bien construite, mais pour avoir personnellement fréquenté un véritable adapte de Shaolin (il est même diplômé le GL !), je peux te garantir que j'ai pris conscience que la sérénité qui transpire de la série n'est pas une fiction.  Ceci rend encore plus incompréhensible non seulement les circonstances de ta mort mais aussi ta première descente aux enfers.
Adieu donc Petit Scarabée, the show must go on… J'espère que là où tu es tu auras enfin trouvé le repos.
David Carradine


David Carradine
8 décembre 1936 (Hollywood) - 3 juin 2009 (Bangkok)

A propos de Petit Scarabée... la série :
Kwai Chang Caine, mi-chinois mi-américain est un prêtre Shaolin expert en Kung Fu.
De son entraînement au temple de Shaolin, outre le générique, on aura le droit à de nombreuses scènes dont Kwai Chang Caine a le secret quand il fait un retour en arrière dans sa mémoire face à une situation difficile qu’il a à gérer.
Au fil des épisodes de la série, on finira par apprendre qu’il a dû quitter le pays après avoir vengé la mort d'un de ses maîtres en tuant le neveu de l'empereur pour venir aux Etats-Unis où il se trouve de fait paria compte tenu de son apparence et fugitif vis-à-vis des chasseurs de primes lancés à ses trousses.
Le temple de Shaolin existe vraiment, l’art du Kung Fu aussi d’ailleurs. La sagesse qui transpire de cet enseignement est un peu dilué dans la série.
Comme tous les arts martiaux, c’est au fond de soi même qu’il convient de trouver la paix / sérénité…
J’étais adolescent quand j’ai découvert cette série sur les écrans… ainsi que son principal interprète.
Je l’ai revu depuis dans divers films, mais quand on évoque le nom de David Carradine, pour moi ça restera Kung Fu !
Nota : Quentin Tarantino lui a donné le rôle de Bill face à Uma Thurman dans Kill Bill… le rôle est sûrement intéressant du point de vue performance de l’acteur, mais ça ne correspond pas du tout à l’image que j’ai conservé ou plutôt souhaite conserver du personnage « Petit Scarabée ».

La citation du jour. 
« Le jour où tu arriveras à saisir cette pierre, ce sera pour toi le moment de partir vers d'autres horizons »

Le mot du jour / le nom du jour 
kung-fu  nom masculin invariable (mot chinois)
Art martial chinois, assez proche du karaté.
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire