samedi 25 août 2012

On a marché sur la lune

Publié en 1954, l’album d’Hergé faisant suite à Objectif lune, donnait un aperçu de ce qu’allait être la mission Apollo 11 : concrétiser le rêve le plus fou de l’humanité, marcher sur la lune.

C'est un petit pas pour l'homme mais un bond de géant de l'humanité.

Tels furent les mots prononcés par Neil Armstrong en ce 20 juillet 1969, lorsqu’il déclassa ce rêve en réalité ! 

J’étais cette année là derrière un petit écran de télévision « portable » que nous avions emmené en vacance.

En repensant à tout ça je me rends compte des changements et du progrès en un peu plus de 40 ans. 

Curiosity gambade sur la planète Mars alors qu’en 69 c’était un homme qui marchait sur la lune (il faudra attendre juillet 1971 avec Apollo 15 en pour avoir un véhicule sur la lune). 

Ce n’est plus sur un écran de télé que nous suivrions ce type d’événement aujourd’hui, mais en vidéo streaming directement sur Youtube, l’événement étant obligatoirement sponsorisé par les plus grands médias sociaux. 

Et chacun de cliquer sur "j’aime" sur la page Facebook de l’événement.

Hasard malheureux du calendrier, lorsque ce héro des temps modernes viens de nous quitter à l’âge de 82 ans, son homonyme cycliste sous les feux des médias pour de sombres affaires de dopage fait l’objet d’un titre :
« Armstrong : cette fois, ça sent la fin ! »
je ne suis même pas certain que l’auteur de ce dernier se soit rendu compte que ce n’était peut-être pas de circonstance.

Neil Alden Armstrong, premier homme à avoir posé le pied sur la Lune, était un astronaute américain, pilote d'essai, aviateur de l'United States Navy, professeur, porte-parole pour le compte de plusieurs sociétés et membre des commissions d'enquête formées après l'interruption de la mission Apollo 13 et l'Accident de la navette spatiale Challenger.


En hommage, Barack OBAMA :

"Neil fait partie des plus grands héros américains, pas seulement de son temps, mais de tous les temps. Aujourd'hui, la soif de découverte de Neil continue de vivre chez tous les hommes et toutes les femmes qui consacrent leurs vies à explorer l'inconnu, notamment parmi ceux qui font en sorte que nous allions plus haut et plus loin dans l'espace. Son héritage restera, illuminé par un homme qui nous a appris la puissance énorme que peut avoir un petit pas."      

Neil Alden Armstrong
5 août 1930 - 25 août 2012

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire