mardi 16 mai 2006

Pierre Tchernia et Le Musée Carnavalet ?

Juliette Gréco, Jane Birkin, Michel Piccoli et Marcello Mastroianni présentés par Pierre Tchernia ?
C’est le festival de Cannes avec 2 jours d’avance ?
Si je vous précise que Pierre Tchernia est habillé en Monsieur Loyal, ceci va peut-être vous être plus familier...

Même si ce spectacle a disparu depuis bientôt 25 ans (si j’en crois l’affiche qui était à la porte d’entrée), les multiples rediffusions à la télévision de ce gala hors du commun m’ont sûrement fait croire qu’il existait toujours !
Le Gala de l’Union des Artistes

Le Gala de l’Union des Artistes


Je reste un peu nostalgique de ces temps anciens où l’on voyait nos artistes préférés confrontés à d’autres réalités ! 

Lire l’histoire de Juliette Gréco confrontée à un félin qui allait la charger… et prenant le dessus (alors que derrière le dompteur en menait moins large) ou alors tomber sur un vrai numéro de trapéziste avec Francis Perrin… ça c’est du cirque !

Magic Ciné de Pierre Tchernia
Je ne vous parlerai pas de mon acteur fétiche prompt à monter sur la piste pour y faire le clown : il continue à le faire à d’autres occasions (chez Bouglione au cirque d’hiver en particulier), voire tout simplement au restaurant quand il anime la salle de sa seule présence.
En allant à Evian j’ai en effet parcouru "Magic Ciné" de Pierre Tchernia et cette autobiographie m’a littéralement subjugué : je vous invite d’ailleurs à la lire. 

Pierre a connu l’histoire de la Télé, il en fait même partie. Il a l’avantage de pouvoir organiser une sortie au restaurant pour faire les présentations… 
« Tu ne connais pas Michel Serrault ? je vais arranger ça… » Voila comment Olivier Barrot commence l’introduction de ce livre en citant Pierre.

Oui, j’aime bien Michel Serrault et Pierre Tchernia. Avoir passé un moment de mes vacances à lire sur leur amitié m’avait en fin de comptes quelque peu prédisposé à ma visite musée Carnavalet.

Gala de l'union des artistes
Revenons maintenant à l'exposition. Outre les photographies et textes explicatifs, vous pourrez y visionner une compilation des enregistrements des spectacles de cette époque.. je vous la conseille également, un vrai régal (même si les archives INA semblent un peu ternes face aux réalisations actuelles, je pense en particulier à MI3).

Le musée Carnavalet présente les photographies prises par Daniel Lebée de 1971 à 1975.

Nota : il y avait également une exposition sur les bijoux des stars… je n’ai pas les images que je comptais vous montrer (un petit village mexicain réalisé sur une feuille d’or avec des petits accessoires genre chariots avec des roues incrustées de pierres précieuses… tu parles d’un jouet !)
Pour vous faire rêver, une petite image dégotée sur le WEB par LLT :



Musée Carnavalet
23 rue de Sévigné
75003 Paris
Tél. : 01 44 59 58 58

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire