mercredi 24 janvier 2007

Michel Serrault

Je ne sais pas si cabotin est le meilleur qualificatif, mais j’ai toujours aimé cet acteur qui a le sens de la farce inné !
Le voir se déshabiller sur un plateau de TV (au journal de mémoire) ou faire le clown sur une piste de cirque, il y a dans cet acteur du rire, même si un certain nombre de rôles qu’il a tenus ont démontré sa réelle compétence dans les autres domaines.

Michel Serrault


Dans "Magic Ciné", Olivier Barrot raconte la rencontre entre Pierre Tchernia et Michel Serrault dans un restaurant. Un spectacle à lui tout seul :
"… Le cercle de notre table s’élargit à celles de tout l’établissement, à leur tour captivées et conquises… "
Il y a des individus comme ça qui monopolisent l’espace qui les entoure !
Et qui quelque part doivent être la hantise des journalistes qui l’invitent (que va-t-il encore imaginer !).

La citation du jour. 
" Si l'acteur ne bouscule pas la réalité pour aller plus loin dans les émotions ou dans le rire, ce n'est plus un artiste. "
Michel Serrault
 
Le mot du jour / le nom du jour
Michel Serrault, Brunoy 1928, Acteur français.- 
Il compose des personnages drôles, inquiétants et fascinants au théâtre et au cinéma 
(Assassins et voleurs, S. Guitry, 1957 ; la Cage aux folles, É. Molinaro, 1980 ; les Fantômes du chapelier, C. Chabrol, 1982 ; Nelly et M. Arnaud, C. Sautet, 1995 ; Rien ne va plus, C. Chabrol, 1997). 
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire