dimanche 22 février 2009

Le numéro 6 est retourné au Village

Patrick Mac Goohan s’en est allé le 15 janvier à l’âge de 80 ans sans que le Landernau médiatique ne s’en émeuve.
Il a pourtant été le personnage le plus étrange de toutes les séries britanniques dont nous raffolions.

Pour le plus grand nombre, il est Le Prisonnier n°6 de la série fantastique éponyme, diffusée en 1967 et 1968. 17 épisodes seulement et une réplique inoubliable : « Je ne suis pas un numéro, je suis un homme libre » symbole d’une histoire à la gravité inattendue, réflexion métaphysique sur la place de l’individu dans la société. 

Son élégance nonchalante autant qu’inquiétante lui a permis de tenir des seconds rôles ambigus au cinéma, tels que L’évadé d’Alcatraz de Don Siegel ou Braveheart de Mel Gibson 

Mais c’est la télévision qui lui offrira ses plus beaux rôles : l’agent secret John Drake dans la série Destination Danger et plusieurs épisodes de Columbo où il donnait du fil à retordre au célèbre inspecteur. Et bien sûr l’agent secret rebelle dans Le Prisonnier.

On aurait presque envie de lui dire une dernière fois « Bonjour chez vous ! »

Mosaïque de photos avec Patrick Mac Goohan dont de séries (le Prisonnier et Colombo)

Merci à LLT pour cet  hommage…
Illustration By GL.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire