vendredi 31 août 2012

GL va sortir

Vous l’avez sûrement remarqué, GL n’est plus très productif sur le blog GL On Line
Il faut avouer que la recherche d’activités pérennes et la reconstruction d’un réseau ont constitué mes principales préoccupations hors mon activité principale (j’entends celle rémunérée dont je parle rarement sur ce blog !).
Depuis quelques mois, j’ai commencé une cure de films (si vous avez suivi mon activité vous deviez attendre les articles associés), bref, j’ai regardé une grande partie de ce qui est sorti dans les salles UGC depuis le 3 avril. Plus de 60 films en moins de 5 mois, j’avoue que ça ne laisse pas trop de temps pour en écrire des critiques. 
 
Ceci précisé, un collègue m’avait conseillé OVS… si vous ne connaissez pas, c’est un site sympa d’organisations de sorties. 

Quand je m’y suis inscrit, j’ai passé une paire d’heures à consulter les différentes rubriques pour me faire une idée, et depuis ai fait quelques sorties culturelles dont je vais vous parler dans un prochain article, c’est un sujet en soi. 
 
Là, de façon plus générale, je voulais parler du concept : une fois inscrit, vous pouvez participer aux sorties organisées par vos homologues, voire en organiser vous même… (ça ne n’ai pas encore fait, c’est quand même une contrainte d’être l’organisateur alors qu’il est toujours possible de se désinscrire en cas de soucis quand on est simple participant). 
Il y a de tout sur ce site, tous les sujets sont possibles, il y en a même qui utilisent ce service pour de l’aide dans les travaux de bricolage : j’aime bien cette notion d’altruisme pour avoir maintes fois aidé avec comme principale satisfaction de recevoir le sourire de la personne aidée, là en règle générale il me semble que les contributeurs sont nourris ! 
Les personnes sont identifiées par des pseudos… le site gère les personnes que vous avez déjà rencontrées dans l’onglet mes rencontres de votre espace perso, il y a bien entendu une messagerie perso qui permet de communiquer avec les « pseudos ». 
Quelques professionnels identifiés proposent leur service, c’est d’ailleurs accessible via un raccourci dans le menu de gauche : Nos Bons Plans.
C’est une bonne idée de site, organisée par région.
Je suis inscrit à Paris et peut même suivre les activités organisées par mes voisins Rueillois. 
A la rubrique le web gratuit c’est un site à visiter (il y a bien une option payante mais je n’ai pas testé, comme toujours !). 
 
Une chose est sûre : si vous m’y cherchez, comme d’habitude c’est Gros-Louis

GL va sortir

Si vous aussi allez sortir, vous pouvez peut-être m’y croiser, ce sera volontiers. 
 
Nota : si « Reviens à la vie réelle » est le slogan de « On va sortir », je tiens à préciser qu’avec OB j’ai fait quelques sorties il y a quelques année, et cette semaine, lors d’une virée à Toulouse, j’ai enfin croisé mes plus anciens amis que je n’avais jamais rencontré hors le net (donc amis virtuels) mais avec qui j’avais maintenu des échanges pendant de longues années et où j’avais pu suivre leur parcours commun. 

7 ans à échanger sans jamais se voir, ça commence à faire un bail, mais c’est la preuve que ça peut exister. 
 
Fut un temps, on s’écrivait, les lettres mettaient quelques jours, voire des semaines ou des mois pour arriver… 

Avec la radio, les contacts sont devenus directs, les pros sont restés accrochés à leur récepteur pendant des nuits entières (pour communiquer loin), avec parfois un langage abscond (ah, la magie du morse !), donc quand j’entends des critiques quant à l’isolement des personnes derrière leur ordi à échanger sur le net, je reste prudent avant de me prononcer. 

J’ai d'ailleurs échangé avec le Japon et le Canada et j’ai rencontré mes interlocuteurs en réel à Paris lors de leur passage… 
 
En conclusion, il ne faut pas déduire de cet article que je vais arrêter les échanges sur le web, juste comprendre que la diversification des genres explique mon côté "un peu moins disponible". 
 
Dans tous les cas, cette diversification des genres me donnera sûrement l’occasion de trouver de nouveaux sujets pour ce blog.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire