mardi 24 mai 2016

Arrivée du train en gare de Rueil

En voilà une aventure : après une demi heure à la vitesse époustouflante de 40 km/h, vous voilà sur les bords de la Seine prêts pour de nouvelles esquisses, voire de très belles toiles que certains s'arracheront à un prix d'or quelques décennies plus tard.
Si l'on en croit les historiens, le prix du billet allait de 2,5 fr en 1ère à 1fr en 3ème classe. 
Gare de Rueil ou celle de Chatou / Croissy ? 

Gare de Rueil-Malmaison


S'il est vrai que la maison Fournaise est bien sise sur l'île de Chatou elle est plus près de la gare de Rueil, c'est l'avis de GL !

Première ligne de chemin de fer inaugurée le 27 août 1837, c'est grâce à elle que les parisiens peuvent venir s'encanailler au bord de l'eau, chez Fournaise, à la Grenouillère ou chez Giquel.


Quelques impressionnistes...

Sans le train, jamais ceux qui allaient lancer l'Impressionnisme ne se seraient arrêtés dans notre banlieue.

Bref, pour l'anecdote, Rueil-Malmaison a toujours accueilli les artistes (même aujourd'hui)... Là nous sommes à la rubrique historique, vous aviez deviné.


PS. C'est le dernier article de la série Rueil-Malmaison migrée depuis OB, pour continuer la lecture pour cette rubrique vous pouvez aussi lire les articles suivants :

Quelques personnages illustres :
Vous avez dit Malmaison ? (Rueil ville Napoléonienne) ; Le père Joseph (ou l'origine de l'expression éminence grise) ; Le docteur Zamenhof (inventeur de l'esperanto) ; Jean Le Coz (s'est illustré dans un incendie célèbre pour les pompiers) ; La fondation Cognacq-Jay (pour les employés de la Samaritaine)

Rueil-Malmaison, c'est aussi la bataille de Buzenval

Enfin, pour les archives, avant il y avait le petit train de Rueil-Malmaison...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire