mercredi 12 septembre 2018

Rue du chantier ou du champtier ?

A Rueil-Malmaison il y a une rue du champtier, à ne pas confondre avec une rue du chantier, voire une rue en chantier (ce qui arrive souvent).
D'ailleurs, le mot champtier n'est pas connu par le correcteur orthographique de mon éditeur de texte !

Bref, tout le monde doit connaître chantier, d'ailleurs ce blog a longtemps été en chantier (et ça continue encore au niveau de la migration des articles depuis mon ancien blog).


Revenons au sujet du jour, champtier ? de quoi parle-ton ? 

Il s'agit de petites surfaces (champs) où l'on pratique l'assolement (*) triennal (tiers), donc contraction de champs et tiers, expression courante à la fin du XVII ème siècle il semblerait. 

Donc pour bien orthographier une adresse c'est bien champtier qu'il faut écrire.

Nota : la rue du champtier n'est pas loin de la rue Henri Regnault dans le quartier de Buzenval.

Plan de Rueil-Malmaison avec la rue du Champtier

PS : Je ne suis pas allé voir si par hasard cette rue ne serait pas actuellement en chantier, mais ça ne changerait pas la nom de la rue !

(*) Assolement = action d'assoler ; résultat de cette action. Assolement triennal, le fait de pratiquer la même culture tous les trois ans sur la même parcelle (cf. dictionnaire de l'Académie Française)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire