lundi 28 janvier 2008

Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?

Qu’est-ce que c’est que ce cirque ?
Ou, autre formulation de cette question :
 C’est quoi ce cirque ?

Je ne connais pas l’origine exacte de cette expression, mais dans tous les cas elle donne une vision péjorative à la situation décrite (désordre, agitation selon le Petit Larousse, cf. l’article initial consacré à Hugues ! ).
D’ailleurs, ça me rappelle l’appellation d’acrobates… pour qualifier certains jeunes agités, utilisant peut-être la notion de périlleux…
Donc pourquoi donner une mauvaise presse à cette activité majeure ?
Je reviens de l’assemblée générale du cirque éducatif et j'ai pu assister au spectacle, toujours aussi remarquable.
L’année dernière j’ai loupé la séance, d’ailleurs je remarquais sur mon premier article consacré à Hugues que je n’avais pas tenu mes engagements… cette année au moins j’ai pu retourner à Reims et ai pu me replonger dans l’ambiance du cirque.

En bref, de quoi est-il question quand on parle de spectacle de cirque ?

D’une mécanique de précision où tout doit être mis en œuvre afin de :

1) réussir le spectacle, vous n’imaginez pas ce que c'est que d’arriver à maintenir la « pression artistique » (invention de GL, si vous trouvez une meilleure image, merci de poster en commentaire, je corrigerai le texte) afin que le spectateur profite au maximum sans jamais trouver le temps trop long, voire dire à la fin, comment mais c’est déjà fini ? alors qu’il aura passé une séance normale sur un siège pas forcément confortable (GL n’en a pas encore trouvé avec des fauteuils).

2) prévenir les accidents… chaque placement, chaque enchaînement doit être réalisé de façon maîtrisée, les accessoires placés sur la piste ne le sont pas de façon désordonnée, il en va de la sécurité des acrobates qui vont s’y produire.

La prochaine fois que j’entendrai proférer cette question, je saurai quoi répondre.

Pour conclure, j’ai passé un excellent moment à Romantica, la nouvelle création de Hugues Hotier animée par une troupe internationale, je peux même vous conseiller d’aller voir le spectacle, c’est jusqu’au 2 février au cirque de Reims puis ce sera le départ vers Sin le Noble pour des représentations jusqu’au début du mois de mars.

Les jongleurs, les chats, l’homme fort, même des fantômes sont venus accompagner nos amis les clowns, mais ce que je considère comme le clou du spectacle, c’est Vera Hummel dans la roue allemande :
Vera Hummel

Là j’ai été bluffé, de même que pour les transformistes, du déjà vu à la télé, mais là au milieu de la piste, c’est quand même remarquable.

acrobate nom  (du grec akrobatein, marcher sur la pointe des pieds)
1. Artiste qui exécute des exercices d'agilité, d'adresse ou de force dans un cirque, un music-hall, etc.
2. Fig. Personne habile qui recourt à des procédés compliqués, souvent fantaisistes ou périlleux. Un acrobate de la finance.
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire