mercredi 4 octobre 2006

DDD ou Destino, Dali & Disney

En vous parlant de l’expo consacrée à Walt Disney, je vous avouais avoir été surpris.
Tout comme les Américains d’ailleurs !
De quoi ?
Et bien de trouver Dali au milieu de l’expo !

Leur rencontre date du milieu des années 40.
Bien qu’improbable, elle était inévitable. Dali rangeait Disney parmi les grands surréalistes américains (avec Cecil B. DeMille et les Marx Brothers) et Disney était fasciné par les grands artistes.
Ils se sont accordés sur un projet de moyen métrage musical : Destino, adaptation d’une ballade racontant l’amour contrarié entre une ballerine et un joueur de base-ball, associant prise de vue réelle et animation.
Storyboard, une centaine de dessins toujours conservés par The Walt Disney Company, même un test de 18 secondes… et puis plus rien !
Ils durent se mettre d’accord pour mettre fin à leur collaboration sans toutefois que leur amitié ne pâtit de cet échec… et il aura fallu attendre mai 2001 pour que sous l’impulsion du neveu de Walt le film soit achevé en 2003 dans les studios Disney de Montreuil.
Je n’ai pas vu, si j’ai l’occasion j’irai probablement le voir… les images exposées sont clairement de Dali.
Disney avait comme idée simple : la qualité essentielle d’un artiste doit être l’audace, quel qu’en soit le prix à payer. Avec Dali il a dû être servi 

Une animation au sujet de Destino, fruit de le rencontre en Dali et Disney

Le 4 octobre
C’est la St François d’Assise.
C’est l’anniversaire de la naissance de Buster Keaton.

La citation du jour 
L'unique chose dont le monde n'aura jamais assez est l'exagération.
Salvador Dali

Le mot du jour / le nom du jour
Salvador Dalí Figueras, province de Gérone, 1904 - id. 1989
Peintre et graveur espagnol. - Il fut à Paris, à partir de 1929, le plus étonnant créateur d'images oniriques du surréalisme, visions fondées sur la « méthode paranoïaque critique », « libre interprétation des associations délirantes » (Persistance de la mémoire, avec la montre molle, 1931, MOMA, New York ; Six Images de Lénine sur un piano, 1933, MNAM, Paris ; Construction molle avec haricots bouillis, dite Prémonition de la guerre civile, 1936, Philadelphie ; le Christ de saint Jean de la Croix, 1951, Glasgow).
Copyright : Le Petit Larousse © Larousse / HER 2000 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire