samedi 30 juillet 2011

Vous avez dit confidentiel ?

GL attend
Ou de la gestion confidentielle de la liste des passagers des vols aériens...

Vous avez dit accueil ?

J’ai eu l’occasion d’aller chercher une personne qui arrivait directement du Canada il y a quelques années (*) à l’aéroport d’Orly.

Compte tenu de l’heure de départ au Canada, il était prévu d’aller la chercher à 6h20 du matin... mais en prévision de problèmes j’ai consulté les prévisions d’horaire d’arrivée directement sur le site de l’aéroport.

Service nickel, l’avion était annoncé en retard, j’ai donc pu rester un peu au lit plutôt que d’attendre bêtement à l’aéroport.

Juste avant de partir, j’ai consulté une dernière fois le site, avion confirmé à 6h50.

Je prends ma voiture et je pars... arrivé à l’heure, je commence à attendre, avion annoncé "Arrivé" (de mémoire c'est écrit posé en anglais), pas de panique.

Après, ça se corse, on attend... il faut prendre son mal en patience.

Tant que l’avion est sur l’écran, il n’y a pas de soucis a priori.

Après “posé”, ce doit être la mention “on livre les passagers”... ou “livraison en cours”, mon anglais n’est pas au top. Peu importe, on peut patienter.

2 heures plus tard... tous les autres avions sont arrivés, c’est la bousculade, mais bon, puisque la personne attendue n’est toujours pas là, il faut bien attendre. L’avion toujours affiché... et le personnel de l’aéroport questionné sur le sujet confirme qu’il y a toujours des personnes aux bagages.

Là où ça se complique, c’est quand l’avion disparaît de l’affichage : manifestement j’ai perdu mon passager, ou alors il n’a pas pris l’avion !

Direct au guichet de la compagnie : non, on ne peut rien vous dire, il faut voir avec la police de l’aéroport !

Une autre personne va questionner le même cerbère, même réponse.

Lecteur, tu dois acquiescer : la liste des passagers, c’est une information confidentielle !

Mais à bien y réfléchir, puisque je ne suis pas rentré chez moi et que j’ai encore attendu, avais-je du temps à perdre ?

J’ai bien fait, vers 9h10, j’ai enfin pu accueillir mon correspondant. Il venait à peine de récupérer sa valise, soit 2h00 après l'atterrissage, et surtout après que le vol ait disparu de l’affichage.

Bref, la liste des passagers, c’est confidentiel, vérifier que tous les passagers sont bien débarqués et que tous les bagages ont été récupérés, ça c’était du ressort de la compagnie...

Je pense que les responsables devraient réfléchir à ce qu’est l’accueil : il y a des clients passagers qui attendent de récupérer les valises, il y en a d’autres qui attendent ces derniers... et sans accueil organisé, ça peut faire bien des mécontents.

Un simple coup de fil aurait sûrement renseigné le cerbère de l’état de l’attente.

Plan de formation ? En tout cas, plan de communication à organiser. 

(*) article initialement posté en 2007 sur un de mes autres blogs chez Opéra puis chez Over-Blog

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire